Bienvenue chez Lévriers & Compagnie

N'hésitez pas à vous inscrire à notre newsletter en cliquant ici !

Votre mail ne sera en aucun cas diffusé: il sera utilisé uniquement pour la newsletter.


Nouvelle formule de newsletter. Vérifiez bien vos spams, au cas où !

Notre actualité à la une !

DANS NOS FAMILLES D'ACCUEIL:

MISE EN LUMIÈRE SUR...

CRETA
CRETA
GAVROCHE
GAVROCHE

 

AGENDA !

 

 

-        Dimanche 26 Avril 2015, Lévriers & Compagnie aura un stand sur l'animation ANIM'ART à Dives sur Mer (14).


-        Dimanche 24 Mai 2015, Lévriers & Compagnie organise un vide-grenier sur l'ancien terrain de camping de Charron (17).


-        Dimanche 24 Mai 2015, Lévriers & Compagnie organise sa balade normande au Haras des Pins (61).

 

-        Dimanche 26 Juillet 2015, Lévriers & Compagnie vous attend à son grand pique-nique annuel à Charron (17).

18 AVRIL 2015

JAMES, UN NOUVEAU PROTÉGÉ CHEZ LÉVRIERS & COMPAGNIE

Alertée qu'un papi labrador de 12 ans allait être euthanasié dans une fourrière de Bretagne, Lévriers & Compagnie a répondu au SOS et l'a pris en charge.


Début Avril, l'association Bêtes de Scène appelle les associations a sauver 4 chiens séniors qui allaient être euthanasiés en fourrière vers Rennes.
Seul un vieux labrador se retrouvait sans solution...

L'association a dû être hyper réactive: alertée la veille de l'euthanasie, Sylvie l'a réservé in extremis !
Un covoiturage, avec l'aide de Maryse et Aline de Bêtes de Scène, a été organisé au pied levé pour récupérer ce gentil papi qui est actuellement en accueil en Gironde.
Baptisé James, ce merveilleux loulou se révèle joyeux, câlin et il compte bien profiter de sa bonne étoile, pour poser ses pattounes définitivement dans une famille aimante !

Nous ne connaissons rien de son histoire... ni comment il est arrivé dans cette fourrière. Nous n'avons pu que constater son état de santé alarmant: dermite, double otite et maigreur avancée... Il nous semble évident que James a dû manquer de soin ou errer très longtemps...
James a vu le vétérinaire. Il est atteint d'une dermatite chronique. Il est en cours de traitement, mais nécessitera des soins particuliers.
Heureux de vivre, James s'est adapté très vite à sa nouvelle vie et en savoure chaque moment!
Ses journées sont rythmées par des siestes dans l'herbe, ses gamelles matin et soir, ses dodos, lové dans une couverture qu'il a préalablement mise en boule, les bains qui l'apaisent.

Ce qu'il préfère c'est vous donner ses deux grosses pattes et poser sa tête contre vous pour un instant câlin!
Il vous regarde avec intelligence et reconnaissance.
Cet adorable sénior est un vrai charmeur !

James est facile à vivre, calme, ok chats et chiens.
Il attend une famille qui le soignera, lui donnera plein d'amour et la tranquillité qu'il recherche.

16 AVRIL 2015

!! L'EST VOUS ATTEND DIMANCHE 19 AVRIL !!

Dominique, adoptant de Flavio, vous a concocté, avec Aline et Christelle, une magnifique balade dans les Vosges !


Un voyage dans le temps sur le site du camp celtique de Bure Hurbache à St Dié des Vosges (88) :





Bon alors bien entendu, il s'agit d'une balade avec vos chiens et vous n'êtes pas obligés de venir dans cette tenue....

ni à cheval d'ailleurs !!!!










Pour plus d'informations :


Dominique, Aline et Christelle vous attendent nombreux !

11 AVRIL 2015

SOS

ILS NE POURRONT PAS SORTIR DU REFUGE SANS UN COUP DE POUCE…

Nos refuges partenaires sont débordés.

Le passage en FA en France ou encore l’adoption est leur seule chance de sortir un jour de leur refuge.

 

PALOMA, PERI, GONZALO, ABEL, RUBIA sont prêts à voyager et n’attendent qu’un geste sinon.

Devront-ils attendre encore derrière les grilles de leur cage ?


TÔT reste une urgence du refuge de Perrikus : pour sa santé, il a besoin d’être en maison afin de protéger sa truffe du soleil, ce qui est totalement impossible en refuge !!


LORD, CAROLA, DALLAS, ERIKA, TIARA, TARANTA, TIKAL, SOJA, PACO attendent depuis trop longtemps au refuge de Perrikus.

Parfois plus d’un an de refuge…


Les adopter, c’est leur offrir la seule chance de leur vie,

la première vers le bonheur.


Venez les découvrir. Ils vous attendent.

Votre futur compagnon se cache peut-être dans ces regards si touchants !

10 AVRIL 2015

UN BEAU BIJOU EN VENTE AU PROFIT DE LA CAMADA




Laeticia, adoptante de Chica (galga noire), a confectionné le superbe collier ci-dessous.

Il est à la vente au profit du refuge de La Camada.

Ce magnifique collier est composé d'un pendentif en laiton réalisé à la main avec cristal Swarovski.
Le tour de cou mesure environ 45 cm, la taille du pendentif avec le cristal est d'environ 2,7 cm.


Le prix de vente est de 30 euros + 3 euros de frais de port.

Cette somme sera intégralement reversée à l'association Lévriers & Compagnie.


Si vous souhaitez acquérir ce bijou et aider en même temps le refuge de La Camada, envoyez un message à Laeticia :  iletaitunejoie@laposte.net


Un grand merci à Laeticia pour cette belle initiative et ce magnifique travail.

7 AVRIL 2015

UN PETIT MESSAGE DE PERLA…

Bonjour,


Vous lisez ces lignes car je ne suis plus parmi vous.


En début de semaine dernière, mon cœur s’est arrêté pendant mon sommeil et je me suis retrouvée bien loin de ma famille qui m’a offert les plus beaux moments de ma vie.


Mon histoire est tristement banale : je suis arrivée au refuge de La Camada, les bénévoles ont fait du mieux qu’ils pouvaient pour moi, mais personne ne m’a jamais vue. C’est un peu comme si j’étais un fantôme…

Les semaines, les mois et les années ont passé, toujours le même quotidien et mon corps qui avait de plus en plus de mal à supporter les rigueurs du climat.


Et puis un jour, Maria de La Camada m’annonce que c’est fini : je vais faire un grand voyage et avoir une maison !!

Moi honnêtement, je ne savais pas trop ce que cela voulait dire. On a fait un grand voyage en voiture et je peux vous le dire maintenant, j’avais très peur…


C’est alors qu’une dame nommée Aude est venue me chercher et m’a ouvert son foyer et son cœur, tout comme son petit garçon qui est devenu mon super copain.

Alors moi, Perla, j’ai fait tout ce que je pouvais pour lui montrer que j’étais une brave fille bien éduquée même si j’avais passé de si longues années enfermée… J’ai reçu plein d’amour, de câlins et de tendresse, une chaleur que je n’avais jamais osé imaginer …

Alors je voudrais dire un grand merci à Aude et sa famille, merci de m’avoir donné cette chance, ce fut la seule chance de ma vie, mais j’en ai profité autant que mon vieux cœur me l’a permis.


Adieu à tous.

Je resterai là-haut pour veiller sur ce qui est désormais ma famille pour la vie.

Mais s’il vous plaît, il y en a d’autres comme moi

qui aimeraient avoir la chance que j’ai eue.

Ne les rejetez pas à cause de leur âge s’il vous plaît…


6 AVRIL 2015

LES PROBLÈMES S’ACCUMULENT POUR LE REFUGE DE LA CAMADA…

Ce début d’année est décidément très dur pour nos refuges partenaires.


Celui de Perrikus continue de gérer un afflux important de chiens, de même que l’association ADANA.


Le refuge de La Camada en est à sa 3ème opération chirurgicale lourde en quelques semaines. Ce refuge fait de son mieux et gère déjà des frais vétos très lourds pour les 200 chiens et les 100 chats accueillis. Du coup, quand de grosses tuiles leur tombent dessus, ils ne peuvent plus faire face et ont besoin d’aide.


Vous connaissez déjà l’histoire du galgo Pépé, pour lequel nous venons de lancer un parrainage.

La dernière petite victime de la cruauté humaine, c’est BELLA.


C’est encore un tout petit bébé avec une très sérieuse fracture du fémur. Elle a dû être opérée en urgence. Elle va bien et tous les bénévoles sont mobilisés afin qu’elle ait enfin une vie meilleure.

Seulement voilà, la facture de Pépé pour l’opération de sa fracture ouverte et déplacée était déjà de 1000 euros, on peut penser (nous n’avons pas encore la facture) qu’il en est de même pour Bella !!!!

Bref nos refuges partenaires ont plus que jamais besoin d’aide.


Vous pouvez le faire pour le refuge de La Camada :


    -         en participant au parrainage de Pépé. Il n’y a pas de petites sommes !


    -         en devant famille d’accueil : Paloma, Péri, Abel , Gonzalo doivent sortir en urgence du refuge et d’autres pourraient suivre si nous avions des places


    -         en adoptant l’un de leurs protégés : Abel, Anubis, Apis (on pense aussi à Astrid sa compagne de box), Dado, Draco, Gonzalo,Hada, Juanito, Lira, Loba, Lute, Maria, Moro, Païs, Paloma, Paolo, Pépé, Péri, Pompeya, Praxi, Rubia, Simba, Solan, Soraya, Suapo, Zipi


31 MARS 2015

DE SUPERBES INITIATIVES !

Cet hiver, au moment de notre appel au don pour aider le refuge de Perrikus, l’adoptante de Douriou et Lila a mis ses talents de couturière au service des loulous des refuges, avec de jolies créations de bonnets et d’écharpes.


Un grand merci pour cette très jolie initiative et merci aussi aux acheteurs

qui ont contribué au succès de cette opération !

La cagnotte de 94 euros a pu aider le refuge à améliorer l’infirmerie.

27 MARS 2015

UN MALCHANCEUX DE PLUS…

Le pauvre Tôt n’a vraiment pas de chance: arrivé bébés avec ses frères et sœurs et sa maman Isis (adoptée en France avec l’une de ses filles Zhara), il avait été adopté en Espagne. Malheureusement un an après, il a été rendu au refuge dans un état pitoyable… Le pauvre était d’une maigreur à faire peur, il n’a pas été entretenu comme il le fallait, négligé, oublié pour au final être jeté…

Les bénévoles ont alors repris leur loulou, horrifiés de l’état dans lequel il était.

 

Tôt s’est reconstruit et il a toujours gardé ce caractère enjoué et bienveillant !

 

Un an après ce retour au refuge, il trouve enfin une famille en Allemagne. Mais avant de partir, les bénévoles du refuge de Perrikus préfèrent vérifier les quelques lésions sur sa truffe. Malheureusement le diagnostic est tombé : maladie auto-immune…

Il suit un traitement et va très très bien, mais sa truffe demande à être protégée du soleil par de la crème quand il est en extérieur notamment.

Seulement voilà, Tôt est né en Espagne et ce pays n’est pas connu pour son manque de soleil !

De plus il est impossible de lui mettre des produits sur la truffe sans que les autres chiens ne viennent le lécher.

 

Tôt a besoin de trouver des adoptants au plus vite qui sauront le protéger mieux qu’on ne peut le faire en refuge.

Sa truffe restera sensible et il faudra le protéger pour ne pas voir la situation empirer. C’est un merveilleux compagnon et malheureusement au refuge, sa vie va finir par être en danger.

 

Tôt est un chouette chien, le brave loulou de famille par excellence,

il aime tout le monde, chiens, chats et enfants.

Il a besoin de vous !

24 MARS 2015

ON S'ÉTAIT DIT RENDEZ-VOUS LE 29 !!!

Nous espérons que vous n'avez pas oublié notre rendez-vous de dimanche !!!!

 

Après notre assemblée générale, nous vous rappelons que nous vous attendons pour un après-midi portes ouvertes:


L'occasion de se rencontrer, l'occasion d'échanger de vive voix sur nos actions, l'occasion de rencontrer certains de nos chiens en famille d’accueil, l'occasion de découvrir notre boutique, l'occasion de tout quoi !!!!!


Nous sommes bien impatients de ce moment et vous espérons nombreux.

17 MARS 2015

UN MOIS DE FÉVRIER BIEN DIFFICILE POUR LE REFUGE DE LA CAMADA…

Le 9 Février dernier, nous recevions un message urgent de Maria, un véritable appel à l’aide : deux de ses chiens, Lorka et Nacho, compagnons de box, venaient d’ingérer quelque chose et avaient dû être hospitalisés en urgence.

Bilan : certainement une occlusion intestinale pour les deux et une opération en urgence nécessaire.

Seulement, les moyens du refuge sont extrêmement limités avec 200 chiens à gérer, mais Maria ne pouvait se résoudre à endormir ces deux loulous, tous deux âgés seulement de 4 à 5 ans et d’une gentillesse incroyable.

Lévriers & Compagnie a alors apporté son soutien sans réserve pour tenter de sauver ces deux chiens.

Malheureusement, Nacho mourra sur la table: son état était déjà trop grave et le p’tit père n’a pas supporté l’anesthésie...

Pour Lorka, les nouvelles étaient meilleures :  la puce avait passé le cap de l’opération, elle n’était plus que l’ombre d’elle-même, mais elle était vivante.

Une FA s’était proposée pour elle, une merveilleuse lueur d’espoir.

Mais une journée après, une suture a lâché. Elle a dû être réopérée en urgence, mais là encore, son petit corps a rendu l’âme, ne supportant cette seconde intervention.


Une histoire tragique lourde à supporter et à digérer pour Maria et ses bénévoles. Malheureusement personne n’y pouvait rien. La seule chose que Lévriers & Compagnie ait pu faire était de rester à côté et de les aider financièrement pour un montant de 698,41 euros.

LORKA
LORKA
LORKA
LORKA


Et puis, comme ce mois de Février devait être encore plus difficile, le refuge a sauvé Pépé, un très grand galgo crème, très craintif à son arrivée au refuge.

Et comme nos galgos sont imprévisibles quand ils sont en stress et peuvent mettre leur vie en danger (c’est pourquoi nous ne cessons de marteler les consignes de sécurité), Pépé a voulu s’enfuir de son chenil en sautant le grillage de 2m de haut. Mais il a présumé de ses capacités et s’est fracturé la patte arrière : une fracture nette, ouverte et déplacée, impressionnante !

Il a fallu évidemment l’opérer en urgence.

Sauf que là, avec nos propres urgences en France, nous n’avons pu faire l’avance de trésorerie pour aider La Camada pour le moment.

Nous allons lancer un parrainage car le refuge ne peut pas payer la somme de 999,32 euros à lui seul, car dans le même temps, les autres chiens ont aussi besoin de soins et les abandons continuent à rentrer…


Depuis son opération Pépé va mieux, son opération a été un succès et il est désormais en FA pour sa convalescence. Dans le même temps cela lui permet d’évoluer au niveau comportemental.

Notre Pépé est toujours à la recherche de SA famille, pour laisser enfin cette vie de galère derrière lui. Découvrez le dans notre partie adoption.


Nous espérons très fort que cette affreuse série noire va s’arrêter,

car des mois comme celui-ci sont dramatiques pour les animaux

et tellement durs moralement pour les bénévoles…

14 MARS 2015

ON LEUR AVAIT PROMIS LE MEILLEUR ET DE L’AMOUR…

Le destin fonctionne souvent par phases, par séries.

Alors si heureusement les bonnes séries et les bonnes nouvelles d’adoption ou d’accueil réussis sont les plus nombreuses, il y a celles qui nous laissent un goût amer, une douleur pour nos protégés à qui on avait promis que tout irait bien, à qui on avait promis que leur galère était terminée…


Grecia était réservée.

Elle devait remonter début janvier mais une leishmaniose cutanée a été détectée, soignée.

La famille avait maintenu son adoption, se montrait patiente et attentive au devenir de la chienne.

A plusieurs reprises nous lui avons ouvert la porte pour un abandon de l’adoption face à la découverte de la leishmaniose, mais cette famille avait toujours maintenu sa demande, nous laissant rassurés.

Ce n’est que 24h avant le voyage prévu de Grécia que la nouvelle est tombée : « Nous n’en voulons plus » !

Des paroles glacées dans l’oreille de notre déléguée qui se mettait en route pour aller la chercher…

Aucune justification, aucun motif évoqué, RIEN, à part nous n’en voulons plus !

Alors il a fallu annoncer la nouvelle à la bénévole espagnole, annuler le voyage de la puce…

Soraya, l’histoire d’un coup de cœur, une chance inespérée pour la puce : elle était réservée !

Elle est arrivée en France, mais l’adoptant a dû faire face à un drame familial. Nous avons alors tout à fait compris la situation et l’avons gardée en FA le temps que l’adoption puisse se faire. Puis un jour plus de réponses à nos mails, nos textos, plus rien.

 Soraya n’existait plus…


Nous comprenons et compatissons à la douleur, mais nous avons aussi un être vivant à gérer qui demande un minimum d’égard et d’attention. Nous aurions simplement voulu être prévenus du renoncement…

Elle revient donc à l’adoption.

 

Zelda, adoptée et rendue un mois plus tard car nous n’avons pas vu que la famille ne lui laissait aucune place aux côtés du premier galgo adopté. Zelda s’est alors sentie mal et l’a manifesté.

 

Comment expliquer à cet ange si tendre, si soucieux de vous faire plaisir, qu’elle n’était au final pas désirée mais que ce n’était pas de sa faute …

L’équipe de Lévriers & Compagnie et les bénévoles espagnols sont durement éprouvés par ces décisions et ces retours.

Les chiens ne sont pas en cause, ils ne sont pas responsables de ces situations. Ce sont des victimes…

Nous souffrons de ne pas avoir su être plus vigilants et de ne pas avoir pu prévoir...

Grecia, Soraya, Zelda et tous les autres, nous continuerons de nous battre, de faire au mieux pour éviter ce genre de mésaventures. Vous méritez tous bien mieux que tout cela.


Nous remercions aussi toutes nos familles d’adoptants qui se remettent en question, qui savent s’adapter aux besoins de leur animal, qui savent comprendre et apprendre pour aller vers du meilleur.

Merci à tous nos adoptants qui tiennent leur engagement, qui n’oublient jamais qu’un jour, ils ont dit « oui on y va, on l’adopte » et qui ne sont jamais revenus sur cette décision !

14 MARS 2015

PARRAINAGE POUR BALTAZAR

Dans l'article du 2 Mars 2015, nous vous informions des soins apportés à Baltazar: une opération orthopédique assez lourde.


Afin de nous aider à couvrir les lourdes dépenses de l'association pour cette intervention chirurgicale, nous venons d'ouvrir un parrainage pour le beau prince.

Les modalités pour devenir parrains-marraines sont dans notre rubrique parrainages du site.


Un grand merci pour toute aide.

11 MARS 2015

ET LES CROISÉS ? TÉMOIGNAGE D'UNE ADOPTANTE

En ces temps où à peu près tout est mesuré à l'aune de l'utile, du fonctionnel, du rentable -du gain de temps, d'argent-, l'idée de "prendre"  un chien, à fortiori de l'adopter à l'âge adulte, le sachant traumatisé par "sa vie d'avant", s'engager à le faire venir d'Espagne sans l'avoir auparavant rencontré, touché, etc, ressemble à un acte insensé !!! Méritoire mais insensé.

ET POURTANT

Nous avons vécu cette expérience en ayant l'impression de nous jeter à l'eau et il s'avère que le chien nous apprend en quelque sorte à nager dans les eaux tumultueuses de la vie et atteindre des rivages de complicité et de tendresse insoupçonnés.

Oui, Arko a un passé.

Une dame du nom de Maria l'a protégé dans son refuge des brutalités ou des négligences de la vie et de là est partie une chaîne de bons et loyaux gestes dont nous sommes beaucoup plus bénéficiaires qu'acteurs.

Tout au long de l'adoption d'Arko, les obstacles qui se sont présentés (notre chienne s'est avérée redoutablement dominante et ce fut une lutte de faire accepter le nouveau venu) ont été de vraies leçons de vie. Accepter que l'aide d'autrui est précieuse pour décrypter les comportements canins dans les situations qui sortent de l'ordinaire. Renouer grâce à cela avec la notion d'instinct.

Cela fait 18 mois maintenant mais les mots de Stéphanie de l'association résonnent encore: " Faites confiance à votre chienne ! ". Désarmant de voir la mascotte des enfants se métamorphoser en chef de meute intraitable mais Stéphanie avait raison : l'instinct l'a guidée de façon juste pour rééquilibrer la situation. Nous aurions vu cela de façon plus simple et accueillante d'un point de vue humain mais ce fut un rappel à la loi.....  de la nature!

AUJOURD'HUI

Moutik et Arko se lèchent le museau, leurs jeux sont empreints de tendresse et ils sont devenus inséparables.

Arko est un chien UNIQUE, doux, respectueux, noble dans tous les sens du terme. Plus vous lui parlez doucement, plus il vous obéit ! 

Nous revenons du salon  de l'agriculture -espace canin bien sûr - cherchant les éleveurs de lévriers juste pour le plaisir de les approcher. Eh bien nous n'avions qu'un mot à la bouche : "Arko a tant de qualités qu'à lui tout seul il donne ses lettres de noblesse à ceux qu'on appelle "bâtards" ( il est croisé lévrier/ berger)"... et je militerais bien pour qu'ils soient représentés au salon !

Tout cela pour vous dire: ces chiens que l'association confie à l'adoption (vous pourrez compter sur leur accompagnement pour que tout se passe bien; je sais de quoi je parle, j'en ai largement bénéficié!) sont en réalité des cadeaux de la vie sur pattes !!!!


Anne-Paule, adoptante d'Arko, ex-Narko


Anne-Paule, merci à votre famille d'avoir adopté un croisé,

de l'avoir accueilli pour ce qu'il était et pas pour ce qu'il donnait à voir...