TRISTE OUVERTURE DU MOIS DE FÉVRIER…

C’est avec une colère sourde et une peine profonde que nous ouvrons ce mois de Février…

 

Le 7 Novembre 2015, remontait bébé podenca COTA.

 

Son adoptante nous avait promis le meilleur pour elle, écoutant avec soin les conseils, promettant avidement de les suivre sans sourciller.

Et nous, nous avons fait confiance, nous avons cru en la sincérité de l’adoptante, nous avons cru à son sens des responsabilités, nous avons cru à ses promesses et ses belles paroles.

 

Seulement voilà, mercredi 27 Janvier 2016, la vie de COTA s’est arrêtée brutalement, elle n’avait pas 9 mois !

 

Pourquoi ???

Tout simplement parce qu’une adoptante a oublié nos conseils, n’a pas gardé notre chienne en sécurité, parce qu’avec un bébé on prend confiance et puis on oublie que c’est une podenca, une chienne de chasse, bon sang !!!!!!!!!!!

Alors on joue avec la liberté sans rien contrôler, on fait confiance au chien en oubliant sa nature profonde, les conseils de sécurité, on sait tout mieux que tout le monde parce qu’on a déjà eu des chiens, alors on baisse sa garde…

 

Malheureusement une petite podenca n’a pas fait le poids face à une voiture…

 

Et là qu’est-ce qu’on vous répond ??

« Je suis désolée. »

 

Oui mais là ça ne passe pas !

 

Certes un accident peut arriver à tout le monde, mais là on parle de mise en danger de la vie d’un chien par non-respect de consignes de sécurité, on ne parle pas d’accident !

 

Alors oui notre colère et notre chagrin sont immenses, notre culpabilité vis à vis de Cota et des bénévoles espagnoles aussi !

 

 

Adieu COTA.

 

Pardonne nous de ne pas avoir été plus perspicaces,

pardonne nous d’avoir fait confiance à une famille

qui n’était pas à la hauteur pour te garder en sécurité.

 

Pardon aux bénévoles espagnols qui t’ont sauvée et ont pris soin de toi.

 

Vole en paix jolie princesse aux grandes oreilles...

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    genevieve (jeudi, 04 février 2016 19:03)

    quelle tristesse , elle était tres belle ....

  • #2

    sand (vendredi, 05 février 2016 22:33)

    Pauvre puce, après tout ce qu'elle a enduré espérons qu'il y a un paradis.