ON NE PEUT PLUS S’EN OCCUPER, ALORS ON VOUS LES DONNE…


C’est par ces mots que 2 nouveaux chiens sont arrivés au refuge de Perrikus cette semaine. Seulement, vu leur état, l’impossibilité de ces gens à s’occuper d’un animal ne date pas d’hier !!!

 

Deux pauvres chiens rachitiques et d’une tristesse à vous fendre le cœur...

 

Le croisé labrador chocolat est affreusement maigre, positif à l’erlischiose, il est aussi douteux à la filariose.

La petite croisée galga de 8 mois ne pèse que 8kg ! Elle a développé une démodécie et son état n’est pas plus brillant…

 

Ces deux loulous ont de la chance d’être tombés sur les bénévoles du refuge qui vont tout faire pour les remettre sur pattes.

Mais comment laisser la situation aller jusque-là ??

Comment ne pas réagir avant quand on a un animal ???

La vie n’est pas facile certes, les coups durs sont nombreux et parfois les circonstances exigent des décisions douloureuses, mais avant cet abandon, il y a eu maltraitance par négligence et cela ne devrait plus être accepté.

 

Cet exemple est espagnol mais ne nous voilons pas la face: les mêmes histoires se répètent chez nous aussi.

Nous récupérons des chiens ou des chats dans des états pitoyables, des actes de négligence tout aussi condamnables !!!

 

Nous allons voir l’évolution des 2 nouveaux protégés de Perrikus et nous vous donnerons des nouvelles au fur et à mesure.

Quand le temps sera venu, ils apparaîtront dans notre rubrique "Chiens à l'adoption".

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Ruelle dany (lundi, 18 juillet 2016 20:01)

    Horrible de voir cela les propriétaires doivent être condamné,il ne doivent pas sans tirer comme ça!!!!! Une pétition s impose ,!!!!

  • #2

    jaffrezou anne marie (mercredi, 20 juillet 2016 13:37)

    C'est trop facile de donner des chiens dans un tel état !!! Quand on a pas les moyens on ne prend pas de chiens !!!