LE DRAME FÉLIN DE L'ÉTÉ…

Nous ne le répéterons jamais assez : la stérilisation des chats est indispensable et c'est un acte citoyen et responsable.

Quand nous entendons des réactions telles que : « La stérilisation de ma chatte, mais ça va coûter cher ... », notre patience atteint ses limites !

 

Et quand ces mêmes personnes demandent notre aide pour placer les chatons de leur chatte, là on voit carrément rouge !!!

 

Et oui, si vous saviez combien de personnes ne veulent pas stériliser mais comptent sur les autres pour assumer à leurs places, les bras vous en tomberaient certainement !

Et là pour se donner bonne conscience, ils vous disent « mais au moins on ne les abandonne pas ... » !

 

Et voilà la messe est dite, les assos sont là pour ça !!

 

Il est donc normal d'être irresponsable dans notre société !!

 

À ces personnes qui croient tellement bien agir et qui demandent notre aide alors qu'ils avaient les moyens d'agir mais n'ont pas voulu le faire, juste pour que vous ayez une idée, voici les sauvetages réalisés sur deux jours pour Lévriers & Compagnie :

 

 

Jeudi 28 Juillet : une petite chatte affamée et en danger sur un parking est récupérée et mise en sécurité ; elle est identifiée et vaccinée ; une recherche de propriétaire est lancée car la miss est stérilisée. Le lendemain, nous retrouvons son propriétaire qui la recherchait depuis avril 2016.

 

Un dame nous appelle car elle a trouvé un chaton seul et errant dans la rue. Elle a appelé plusieurs assos et refuges et tous ont fait la même réponse « Nous n'avons plus aucune place ». Nous n'en avons pas davantage mais voilà, l'appel à l'aide de la dame nous trotte dans la tête, alors nos FA poussent encore les murs et on prend le bibou en charge.

 

Le vendredi 30 Juillet, une personne qui nourrit des chats libres nous appelle, désemparée : 5 chatons d'un mois ont été déposés sur le lieu de nourrissage, sur un blockhaus… 5 bébés de plus à biberonner. Heureusement Calinette, une gentille minette, que nous avons recueilli il y a peu, tombe amoureuse de ces bébés et décide de s'en occuper. Elle n'allaite pas évidemment mais les nettoie et les socialise, ce qui est très important pour des jeunes chatons.

 

 

Une mère et ses bébés doivent aussi être pris en charge dans les jours qui viennent...

 

 

Voilà deux journées d'été pour nos bénévoles qui gèrent les chats.

 

Vous comprendrez alors peut-être que nous ne sommes pas extensibles, que la surpopulation féline est de la responsabilité de chaque propriétaire de chats et qu'il est trop facile de compter sur les assos pour assumer.

Chacun doit agir, chacun peut agir !

Écrire commentaire

Commentaires : 0