LES RÈGLES DE SÉCURITÉ NE SONT PAS INUTILES

Il est parfois difficile, quand on entre dans le monde des galgos et des podencos, de comprendre pourquoi nous sommes si à cheval sur les règles de sécurité.

 

En effet, quand on adopte pour la première fois ou quand on a déjà adopté un galgo ou un pod mais sans être encadré, on ne réalise pas que nos chiens sont particuliers.

Ils sont habitués depuis leur plus jeune âge à vivre dans des conditions très difficiles, l'instinct de survie est très développé, certains ont survécu seuls pendant des semaines ou des mois dans la nature.

Leurs réactions sont donc imprévisibles, on ne peut jamais totalement prévoir ce qui va leur faire peur ou ce qui va déclencher le réflexe de fuite.

 

Il y a donc des règles à suivre :

 

 

 

 

- Lors de l'adoption, vous devez avoir un collier, une médaille, deux laisses et un harnais ;

 

 

 

 

- En voiture, le chien doit être attaché (pas forcément comme sur la photo... hum hum...) ;

 

 

- En balade, il est indispensable au début de mettre une laisse sur le collier et une laisse sur le harnais :  si le chien tire en arrière pour s'enfuir et qu'il se sort du harnais, il restera accroché par le collier. Cette précaution est indispensable notamment au début d'une adoption.

 

 

 

 

- À la maison, il est impératif que votre chien ait toujours sur lui un collier avec sa médaille, on ne le retire que la nuit quand on est sûr que le chien ne ressort plus ;

- Il est inconcevable de laisser un galgo ou un podenco dehors seul ou avec d'autres chiens dans le jardin quand vous vous absentez : un bruit, une situation peuvent réactiver des peurs incontrôlables. Leur réflexe étant alors la fuite, ils feront tout pour sortir du jardin et se soustraire au stress puisqu'ils ne pourront pas aller se réfugier dans la maison.

 

Certains penseront que nous en faisons trop, que nous sommes excessifs, certains auront déjà eu un galgo et, non guidés, n'auront suivi aucune de ces règles et penseront qu'il est normal et facile de refaire la même chose avec le nouveau chien. Mais il n'en est rien, vous avez seulement eu de la chance !

 

Nos bénévoles ont une dizaine d'années d'expérience dans le sauvetage des galgos et des podencos, et malgré cette expérience, nous découvrons encore de nouvelles réactions. Chaque chien est unique, chaque passé a laissé des traces qui ressortent de façon très différentes d'un chien à l'autre.

 

Ce que nous ont appris ces années aux côtés des bénévoles espagnols et des chiens, c'est d'être humble, de ne pas croire qu'on sait faire, ils nous apprennent à ne pas être trop sûrs de nous mais au contraire à être vigilants !

 

Alors s'il vous plaît, ne prenez jamais à la légère les consignes de sécurité.

Elles sont là pour protéger votre futur compagnon, pour vous aider.

 

Le chien que vous allez adopter a besoin de temps pour vous connaître, pour s'habituer et vous faire confiance, même les plus à l'aise. Et même une fois que cette confiance est établie, leur passé et leur instinct de chasse les rendent imprévisibles et cela il ne faut jamais le perdre de vue. Après nous n'avons plus que nos yeux pour pleurer ...

Écrire commentaire

Commentaires : 0