UN MIRACLE DE NOËL ?? CERTAINEMENT !

C’est le sauvetage de Noël pour Lévriers & Compagnie : l’arrivée de Hypso le berger allemand dans les rangs des chiens en FA.

 

Ce sauvetage est le fruit de la personne qui a dénoncé les faits et demandé de l’aide, de Katia qui s’est démenée pour le prendre en charge en trouvant une FA et d’Oriane et son mari, la FA, qui n’ont pas hésité à ouvrir leur foyer à Hypso juste avant Noël !

Un grand merci à ces 4 personnes. Hypso vous doit sa nouvelle chance, il vous doit la vie !

 

L’histoire d’Hypso avait pourtant bien commencé : acheté chiot, il a vécu heureux et choyé dans une famille.

Mais le jour où cette famille explose suite à un divorce, la vie de Hypso bascule aussi…

Son maître, pris par ses soucis, l’oublie peu à peu dans le garage.

Il aurait pu prendre conscience qu’il ne pouvait plus s’occuper de lui et l’abandonner plus tôt. Mais cela n’a pas été le cas.

 

Hypso vit alors enfermé dans le garage au milieu de ses excréments avec des repas plus qu’aléatoires.

 

Le vétérinaire, qui l’a examiné dès son arrivée, a dit que son pronostic vital était engagé. Il parle de cachexie sévère causée par une privation volontaire de nourriture. Hypso pèse 7kg de moins que le poids le plus bas pour un chien de sa stature…

Il souffre d’une pyodermite importante mais avec les traitements adéquats, son poil devrait retrouver toute sa splendeur.

 

Ce qui est toujours épatant dans ces cas-là, c’est qu’Hypso n’en tient pas rigueur à l’être humain. C’est un adorable berger allemand, joyeux et affectueux.

C’est un chien équilibré qui reprend goût au jeu et aux petites attentions !!

 

Une merveilleuse leçon de vie que nous offre Hypso.

 

Il a été un dommage collatéral d’un divorce.

Sans cette alerte et cette chaîne de solidarité, Hypso serait mort de faim cet hiver.

 

Maintenant Hypso va avoir le droit à une 2nde chance

et nous allons l’accompagner pour qu’il ait ce qu’il mérite.

Cliquez sur la photo pour accéder à sa fiche
Cliquez sur la photo pour accéder à sa fiche

Écrire commentaire

Commentaires : 0