ven.

30

déc.

2016

LES MÂLES : CES OUBLIÉS DES ADOPTIONS…

Les galgos et les podencos arrivent par vagues successives et commencent à inonder nos refuges partenaires. La fin de saison de chasse approche et cette saison, comme les autres, sème sur son passage tous les déchets dont on ne veut plus...

 

C’est ainsi que de nombreux galgos et podencos arrivent dans les refuges et leur nombre ne va faire qu’augmenter.

 

Dans ce flot d’arrivants, les femelles sont plus vite remarquées et en général partent beaucoup plus vite.

 

Vous voulez une preuve ??

 

BRISA, galga de 10 ans. Il aura fallu une semaine pour lui trouver un foyer et nous en sommes très heureux car nous savons qu’elle sera choyée et aimée comme elle ne l’a jamais été.

DON, galgo de 12 ans. Nous l’avons diffusé semaine après semaine mais rien, aucune demande qui tienne la route. Don a eu une chance incroyable quand une FA s’est proposée pour lui après plusieurs mois. Et comme c’est un chien génial, mais ça tous les bénévoles le savaient, il n’a pas fallu longtemps pour qu’il retourne le cœur de sa FA de façon définitive !

Brisa et Don, tous les deux âgés, tous les deux sont heureux désormais mais ils n’auront pas passé le même temps en refuge.

La cause ??

Leur sexe...

 

Une autre preuve :

 

Nous avons diffusé pendant des semaines, des mois, Octubre ou Roméo jusqu’au dernier jour avant notre dernier voyage.

Nous avons parlé d’eux pour qu’ils sortent du refuge, pour qu’ils n’aient pas à supporter ce froid, mais rien à faire : malgré de belles adoptions, les mâles sont plus souvent boudés des adoptions.

Nous n’avons pas réussi à mobiliser autour de Roméo et Octubre qui sont toujours en refuge.

 

Et pourtant les familles qui ont accueillis des garçons pourront vous le dire : ils sont juste géniaux, très tendres, affectueux et doux.

 

Plus cash que les femelles, ils sont plus lisibles.

Les demoiselles galgas ou podencas, plus fines et moins naïves, comprennent vite comment le monde tourne afin qu’il aille dans le sens qui leur convienne.

Nos mâles sont moins filous, de vraies perles à découvrir !!

 

Chassez de vos pensées des idées préconçues comme : « ils sont moins proches, ce sera plus dur de s’imposer face à un mâle».

 

L’adoption d’un mâle est comme celle d’une femelle : ce n’est pas un rapport de force qui doit s’établir mais du respect mutuel et de la complicité.

 

Vous qui recherchez à adopter un galgo ou un podenco, gardez l’esprit ouvert.

Découvrez nos garçons, leurs caractères.

Parmi eux se trouve peut-être votre joyau, celui auquel vous n’avez pas pensé mais qui s’imposera comme une évidence quand il sera à vos côtés !

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Isabelle Glémot (vendredi, 30 décembre 2016 22:41)

    Très bel article ! Bien vu !
    Si seulement ça pouvait changer les idées reçues !

  • #2

    Hélène Masson (samedi, 31 décembre 2016 18:46)

    J'attends de rencontrer le garçon de mes rêves! Peut-être est-ce déjà fait! Je pense beaucoup à lui, j'espère qu'il va bien. Le beau Pédro a gagné mon cœur... J'espère que nous saurons nous trouver et que les travaux de la maison vont vite être terminés. Ils y a des gros bras dans le coin?