ven.

17

févr.

2017

ENCORE DES PROTÉGÉS QUI ONT REJOINT LES ÉTOILES…

Ce début d’année 2017 a vu partir quelques-uns de nos protégés, laissant un énorme vide dans leur famille avec lesquelles nous partageons la peine et la tristesse.

 

 

DAMIAN, ce joli vieux croisé du refuge de La Camada. Il a été adopté après des années d’enfermement. Il a été heureux même si cela n’a pas duré assez longtemps. Il a été aimé, protégé et choyé. Profitant du jardin, des balades et de la chaleur d’un foyer.

Adieu Damian…

 

 

 

LUCIEN, ce pauvre chien lâchement abandonné le long d’une route très passante en France, a été sauvé par la famille qui le gardera jusqu’à la fin. Cette arrivée n’était pas prévue mais devant la détresse et la volonté de s’accrocher de Lucien, cette famille a tout donné pour le rendre heureux. Il a eu droit à ce bonheur et il en a profité ce papy qui se prenait pour un chiot !!

Son corps usé a fini par rendre les armes, mais il est parti aimé.

Adieu Lucien.

ABUELITA, jolie galga arrivée très usée au refuge par une vie de galère et de souffrance. Cet ange a séduit sa famille par sa douceur, sa gentillesse, il était si facile de l’aimer Abuelita.

Elle aura connu la douceur et l’amour qu’elle n’avait jamais eus.

Là encore son corps l’a trahie, brisant brutalement son bonheur.

Adieu Abuelita…

CHABUCCA , une petite croisée qui a vécu très longtemps au refuge, une bouille à part, un caractère bien tranché mais un cœur sur pattes aussi. Chabucca aura profité de son bonheur pendant quelques années. Elle n’était plus anonyme comme un fantôme de refuge, non elle était Chabucca, reine en son domaine et elle est partie très aimée.

 

Adieu Chabucca

 

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    corinne (vendredi, 17 février 2017 18:09)

    Il ont été tous très heureux auprès de leurs familles.Qu'ils reposent en paix maintenant�

  • #2

    Sophie (jeudi, 23 février 2017 17:55)

    Je ressens de la tristesse et suis émue aux larmes ... Je sais combien la perte de ces êtres est si difficile. Ils sont uniques. Certains auront au moins connu le bonheur, d'autres l'ont approché de si près que ce n'est pas juste � une étoile brillera pour chacun d'eux���