COMMENT PEUT-ON PRONONCER DE TELLES PAROLES ???

Ce n’est pas la première fois mais il y a des jours où cela déborde…

 

Ce n’est pas la première fois qu’on nous dit : « Mais vous diffusez toujours les mêmes chiens, parfois depuis 3 ans… »

La plupart du temps on laisse courir, mais de temps en temps, notamment quand c’est dur pour nos loulous, ces paroles mesquines nous atteignent plus qu’elles ne le devraient !

 

Cette simple phrase implique qu’on voit trop souvent les mêmes chiens, que notre turn-over n’est pas assez fort ???

Alors Octubre, Terry, Lira, Hada, Suapo et tous les autres, vous ne devriez plus apparaître sur nos diffusions sous prétexte que vous ne trouvez pas d’adoptants ???

Sous prétexte qu’on a trop vu vos trombines, que vous n’avez pas été adoptés, on devrait vous abandonner pour du sang neuf ???

Voilà ce qu’impliquent ces paroles !!

 

Alors une bonne fois pour toutes, Lévriers & Compagnie n’abandonnera pas tous ces fantômes qui n’intéressent personne, on ne tombera pas dans le catalogue de chiens pour renforcer une mode de consommation de notre société !!

 

Tous les chiens que nous diffusons, qu’ils soient en FA en France ou en refuge en Espagne, sont pour nous des êtres vivants, pas des numéros sur un catalogue !!!

Alors oui, il y aura toujours des petits nouveaux car malheureusement la misère n’a pas de fin, mais nos anciens seront toujours là. On ne les laissera pas tomber, même si c’est dur, même si cela demande des mois ou des années, on essaiera de leur offrir le bonheur !

 

Nous sommes une association de protection animale et pas un supermarché avec des produits du mois qu’il faut changer pour ne pas lasser le consommateur.

Nos chiens sont vivants, ils méritent le respect et la considération et pas ces paroles mesquines.

 

Vous partagez nos valeurs, aidez-nous à faire changer les mentalités,

partagez avec nous même les plus anciens de nos loulous,résistons à cette société de consommation qui nous fait consommer du chien comme un autre produit.

Aidez-nous à repousser de telles pensées et à éduquer pour qu’on entende de moins en moins de telles sottises.

Vers nos chiens à l'adoption
Vers nos chiens à l'adoption

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    Claudine (samedi, 29 avril 2017 18:30)

    Quand je pense à la première fois ou j ai vu octubre avec son frère je me suis dit pas la peine de faire une demande des chiots ils vont partir de suite je me suis même mit à rêver que les deux serait adopter ensemble pourtant cela à été long pour que le premier soit adopté et octubre comme tant d autres attend désespérément que des yeux se pose enfin sur lui. Dommage j en ai déjà quatre à la maison mais dès que l occasion se présente j adopte un de ces laissé pour compte, mon seul regret ne pas avoir connu plus tôt la souffrance de ces animaux.
    Merci à vous de ne pas capituler devant tout ces effets de mode et de continuer à diffuser "les anciens"

  • #2

    Zippo (dimanche, 30 avril 2017 22:17)

    Bien dit.
    Ils ont tous droit à une chance...
    Les gens ont pris l habitude de dire tout et n importe quoi sans penser que leurs paroles peuvent faire de la peine. C est malheureusement trop fréquent. Tout mon soutien à L&cie...