UN AUTRE RAPPEL DE SÉCURITÉ !!!

Il y a quelques jours, nous vous rappelions l’intérêt du harnais et des règles de sécurité.

Un petit point sur la médaille semble aussi indispensable.

 

A cette heure, on entend davantage parler des galgos et des podencos.

Tout le monde semble mieux les connaître.

Mais on oublie trop souvent leur histoire et leur vie passée, on oublie trop souvent ce qu’est un galgo ou un podenco !!!

Est-ce que ce sont des chiens comme les autres ?

Pas tout à fait et ceci à cause de leur passé et de leur instinct de chasse.

 

Lors de chaque adoption, nous vous demandons d’apporter un harnais, deux laisses, un collier et une médaille.

Certains diront : si on met le harnais pour les balades, pourquoi laisser en permanence un collier avec médaille à son chien qui est pucé ???

Il est clair que tous nos chiens ont une puce électronique. Mais si par malheur votre chien vous échappe, que vous avez de la chance et que de braves gens le récupèrent, vous croyez que tout le monde à un lecteur de puce à domicile avec un accès au fichier ICAD ????

NON !!! D’autant que tout le monde ne connait pas encore le système de puce électronique.

 

Le collier avec la médaille à votre nom permet alors aux généreuses personnes qui ont récupéré votre animal de vous appeler de suite pour que très rapidement vous puissiez le retrouver !!

Très utile quand on est loin d’un véto, que c’est le soir ou un jour férié.

 

Pensez aussi qu’un chien perdu avec un collier et une médaille aura plus de chance d’être récupéré. Les gens ont moins peur de venir en aide à un animal s’ils voient ces marques d’identification car ils se disent qu’ils retrouveront vite le proprio et ne resteront pas avec l’animal sur les bras !! Ou encore qu’ils n’auront pas à courir chez un vétérinaire pour lire la puce.

 

Alors ne prenez pas cette consigne à la légère: fournissez à votre chien un collier avec sa médaille, il devra le porter tout le temps même chez vous !

(Les colliers tissus n’abîment pas la peau de votre chien et permettent un port constant.)

 

Vous pouvez éventuellement lui retirer lui la nuit quand vous savez qu’aucune porte ne sera ouverte par inadvertance, mais seulement à ce moment-là.

Combien de fois on entend : j’ai ouvert le portail, d’habitude il ne bouge pas…. Ou encore : il m’a filé entre les jambes …. Et là le chien se retrouve dehors sans collier, ni médaille…

 

Nos chiens ont souffert, leur passé n’a pas disparu, ils ont appris à vivre avec. Mais dans une certaine mesure, leurs réactions restent imprévisibles.

Alors soyez prudents pour eux.

C’est votre rôle en tant qu’adoptants.

 

Merci de votre compréhension !

Écrire commentaire

Commentaires : 0