LE COURAGE DE DIRE NON

Le courage de dire « NON je ne veux pas appartenir à cette société de consommation qui ne distingue pas les biens matériels des êtres vivants ».

Le courage de dire NON et ce faisant, de montrer l’exemple à mes enfants.

 

Et si ensemble on travaillait dans ce sens ??

Et si vous rejoigniez ceux qui le font chaque jour ?: nos adoptants ou nos FA qui ont accueilli leurs loulous avec des hauts et des bas, mais toujours avec cette notion d’engagement, de responsabilité et d’amour ???

 

Ceux qui peuvent dire à leurs enfants :

« Tu vois mon fils, tu vois ma fille, nous avons adopté un animal, nous avons pris un engagement, nous nous devons de le respecter, nous devons tout faire pour que notre nouveau compagnon oublie son passé, qu’il ait droit à une belle seconde chance. Ce ne sera pas facile tous les jours, mais ensemble on y arrivera ; et si on a des difficultés, on saura se faire aider, car dans la vie savoir demander de l’aide c’est important, savoir se remettre en question, c’est important.

Tu vois mon enfant, notre animal sera un formidable compagnon, mais pas un pansement pour nos bleus à l’âme, car il a besoin de nous ; on se doit d’être là pour lui, il n’a pas choisi d’être là, il nous apportera du soutien, il sera toujours là pour nous, mais il ne résoudra pas nos problèmes émotionnels ou psychologiques ; ça, c’est à nous de le faire... Et si un jour, mon enfant, on doit redonner notre animal à l'association, c'est qu'humainement on aura tout tenté , mais ce ne sera jamais le cas tant qu'il y aura un espoir. »

 

Savoir dire NON à notre société de consommation dans laquelle:

 

- on prend un animal parce que ça fait bien de sauver un malheureux mais en sachant qu’on ne laissera aucune chance à ce dernier de s’adapter ;

 

- on ne réfléchit pas aux conséquences de la démarche d’adoption et aux changements que ça implique dans nos vies ;

 

- on ne réfléchit pas que renvoyer l’animal qu’on a adopté, c’est lui faire du mal et que cela a des conséquences sur une autre famille qui sera là pour réparer les dégâts ;

 

- on croit qu’adopter un animal, ce sera le remède miracle à tous nos problèmes existentiels alors que c’est l’animal au lourd passé qui a besoin de nous !!

Un enfant ne ressoude pas un couple, un animal ne résout pas votre mal être.

 

- on prend un animal et à la moindre difficulté on ne cherche pas à comprendre, on le fiche dehors et charge aux autres d’assumer.

 

On peut réfléchir autrement, on peut éduquer les futures générations en leur apprenant à réfléchir avant de s’engager, à lutter contre les difficultés, à aimer sincèrement et jusqu’au bout dans les bons et les mauvais moments.

 

On peut éduquer nos nouvelles générations à respecter les sentiments et la souffrance que nos animaux ressentent, à faire comprendre que ce ne sont pas des objets mais des êtres vivants à part entière.

 

Et puis on peut aussi prendre exemple sur nos jeunes qui ont déjà compris tout ça et sur lesquels certains adultes feraient bien de prendre exemple !!!

 

Apprenons à dire NON aux mauvais côtés de notre société, ensemble,

pour nos enfants, pour nos animaux et pour le respect de la vie tout simplement !!

Écrire commentaire

Commentaires : 0